Quelques coûts dans le cadre de la création d’une EURL, SARL, SAS, SASU

Pour créer une entreprise, il y a un certain nombre de formalités administratives et autres démarches auxquelles il faut se soumettre, comme l’élaboration des statuts et leur légalisation, l’enregistrement au greffe, etc. Mais il y a également des frais à prévoir qui sont selon le type d’entreprise et la nature des activités de celle-ci.

Prévoir un budget pour les statuts

Ce qui veut dire qu’avant de vous lancer dans la création d’entreprise, il serait avisé de s’informer sur ces coûts afin de ne pas avoir de mauvaises surprises. Par exemple, rien que la rédaction des statuts engendre des frais. Bien sûr, vous pouvez toujours télécharger des modèles de statuts non payants sur Internet. Mais saurez-vous ce qui est vraiment adapté à vos activités, en particulier si vous ne possédez pas une grande connaissance du droit en société ? Sinon, entrez en contact avec un service en ligne qui se chargera de cette rédaction et à prix raisonnable, environ 400 euros. Ou bien faites appel à un expert comptable qui ait une compétence en la matière, ou à un avocat dont ce type de rédaction fait partie de son métier, pour un prix autour entre 500 et 2 500 euros.

Le prix de la publication

Il y a une autre démarche que vous devez faire avant de passer au service d’immatriculation des entreprises : c’est la publication de la constitution de votre entreprise auprès du Centre de Formalités des Entreprises. Le journal dans lequel votre avis doit être publié dépend de votre département. Comptez entre 200 et 400 euros pour cette publication. Puis, il faut déposer votre dossier d’immatriculation, toujours au Centre de Formalités des Entreprises, ce qui vous coûtera 83,96 euros et l’inscription au Répertoire des Métiers coûte dans les 200 euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *